Pour préciser mes messages précédents ( voir http://lettredamien.canalblog.com/archives/2013/12/10/28629322.html ) je vous propose cette vidéo d'O. Delamarche. Ainsi on peut imaginer qu'avec les injections des banques centrales ( la Fed ) toujours massives ( et peut-être qu'elles augmenteront en cours d'année ), les actions monteront encore, expliquant les rebonds évoqués mon précédent message ( http://lettredamien.canalblog.com/archives/2013/12/21/28710547.html ).

Là où cela peut poser problème, c'est lorsque la croissance est mauvaise, car les chiffres d'affaires baissent, les marges se resserrent, les bénéfices baissent et les PER flambent. Les dividendes baissent, donc les rendements baissent ( d'autant plus que les cours sont hauts ). Cette situation jouent un rôle d'élastique à la baisse.