D'un côté les Français ont toutes les chances de devenir la main d'oeuvre pas chère de la Chine...
Mais de l'autre, ils sont trop feignants...
Donc ça sent la misère pour les Français !
 
Je dis cela car ces 20 dernières années, j'entendais les socialistes penser que délocaliser les entreprises françaises en Chine étaient une bonne chose, sous-entendu : "Nous, socialistes français sommes tellement supérieurs aux Chinois, que délocaliser n'est pas un danger, car nous garderons les activités intellectuelles, à haute valeur ajoutée"... Mais désormais, non seulement les Chinois ont les travailleurs, mais ils ont aussi les entreprises, les technologies, les fonds, et les intellectuels...
La France va connaître de nouvelles grèves parce que les socialistes n'acceptent pas, qu'à force de jouer les enfants capricieux, il n'est plus possible de répondre à leurs caprices. La fortune de leurs parents a été dilapidée par eux-mêmes. Que se passera t-il ?
Les enfants les plus sages, reprendront le chemin du travail.
Les autres, très nombreux, vont connaître toutes les phases du deuil : sidération, déni, colère, négociation, dépression. Et ceux-là feront des grèves et des manifestations pendant encore un moment.
Le gouvernement pourra éventuellement faire plein de promesses. De toutes façons, il ne les tiendra pas, de gré ou de force !