Franchement, je ne m'attends pas à grand chose pour cette fin d'année ( ce qui ne veut pas dire qu'il ne se passera rien ).

Rally boursier de fin d'année ? Oui, c'est bien possible comme tous les ans, sur fond de ré-aménagements de portefeuilles, et cela bien que les actions paraissent hautes. On nous fait le coup à chaque fois, et bien entendu certains vont y croire, dissuadant et éjectant même les plus bearishs... Pour ma part je resterai à l'écart comme depuis des années.

Sur l'or, rien n'empêche une consolidation prolongée. La principale explication est que la décision sur la dette américaine a été repoussée à 2014. En attendant, les marchés qui ne sont pas très avisés restent dans une espèce de naïveté, qui permet aux banques spéculatrices de continuer leurs manipulations sur l'or. Goldman Sachs prévoit d'ailleurs l'or à 1050 $ en 2014 ( http://www.lerevenu.com/actualites/2013062451c8319c971b0/lor-va-baisser-a-1 ). Cela me paraît vraiment peu mais dans un contexte où ce sont les manipulations qui fixent le prix de l'or et non les fondamentaux ou même l'analyse technique, c'est possible. 1000 $ est d'ailleurs un très fort support pour l'or. Si jamais l'or devait y parvenir, cela pourrait servir d'excellent point d'achat à certains... Toutefois cela est loin d'être certain !

De toutes manières, le début de l'année 2014 risque d'être mouvementé puisque l'histoire incessante ( et finalement grotesque ) du fiscal cliff reviendra début 2014. Le problème sera t'il repoussé fin 2014 ou début 2015 ? Mystère, LOL !

Ainsi si rally il y avait fin 2013, la chute risquerait d'être d'autant plus brutale début 2014... Quant à l'or, il me paraît vraiment bon marché compte tenu de ce qui pourra se dérouler prochainement...

Au final, les manipulations persistent sur l'or et demeurent un risque à court-moyen terme. A long terme, les fondamentaux restent excellents pour l'or et ils seront d'autant meilleurs que l'or baissera.

Et si l'Europe et les USA font des coupes budgétaires ? En fait ils ont déjà commencé, mais ils peuvent continuer, avec l'inconvénient majeur que le déficit se creusera davantage, et la dette avec. Et puis il y aura des faillites d'entreprises en série, y compris bancaires, chômage à gogo, pauvreté partout, puis finalement révolte sociale grave. Tout cela signifie krach boursier, krach immobilier et krach obligataire. L'aternative à l'or serait donc de retirer ses euros des banques. A vous de voir...