P. Béchade confirme l'éclatement de la bulle sur les obligations avec rotation des actifs vers les actions ( mais pour combien de temps ? ) :

Ca va faire très mal... Difficile d'imaginer que les marchés tiendront jusqu'en 2014 !