Si vous voulez rire un coup, je vous suggère de lire cet article : http://www.lesechos.fr/opinions/chroniques/0202807962052-pourquoi-le-cours-de-l-or-va-poursuivre-sa-chute-572810.php. En effet je suis d'un avis totalement opposé, et d'une part je trouve cela hilarant de lire ce M. Roubini ( qui est fort connu pour ses prévisions opinions ), d'autre part c'est intéressant de voir ce que les médias peuvent tenter de faire croire aux investisseurs. En outre, d'un point de vue contrarien, il est utile de savoir ce qui est écrit dans "les échos" et surtout par M. Roubini afin de pouvoir faire le contraire !

En résumé ce monsieur semble penser que rien ne menace actuellement l'économie mondiale puisqu'il dit que "le prix du métal jaune a tendance à flamber lorsque de sérieux risques menacent l'économie mondiale" et "La ruée vers l'or est terminée". Comme si la reprise allait commencer ( cela dit les marchés sont au plus-haut et ont déjà largement anticipé une reprise qui n'est toujours pas survenue ). Moi je constate plutôt que les marchés ont espéré une reprise depuis 2009, avant de constater depuis fin 2012 que la crise s'aggravait et que l'année 2013 serait difficile, mais le marché actions a quand même monté du fait des dévaluations monétaires et d'espoir de reprise en 2014... Bref le marché est aveuglément bullish !

Ensuite il parle de l'nflation mais là encore : erreur ! Lorsqu'il y a de l'inflation les marchés qui sont devenus ultra spéculatifs préfèrent les actifs risqués ( actions, surtout les plus volatiles ) ou l'immobilier. Pour comprendre l'inflation, ne lisez pas Roubini mais plutôt ceci : http://lettredamien.canalblog.com/archives/2013/05/22/27220234.html

Je ne vous ferai pas l'insulte de commenter le reste de ses opinions mais le plus intéressant est leur contradiction :

- si nous sommes dans une désinflation, alors pourquoi les actions montent ? L'immobilier devrait baisser en France... Les obligations ne rapportent quasiment rien, sont risquées et ne peuvent plus monter ( au contraire ).

- si la reprise est attendue, pourquoi l'argent baisse ? Le rapport or/argent est d'ailleurs très élevé ( supérieur à 60 ), ce qui n'est pas normal.

- d'ailleurs si tout va mieux, pourquoi il y a t'il désinflation ? Et si la situation économique s'améliore, alors il n'y aura plus désinflation... mais inflation, surtout avec le quantitative easing !