29 novembre 2019

Pourquoi le krach ne viendra pas :

Mon titre est provocateur, cependant j'ai moi même écrit, comme beaucoup de vrais spécialistes financiers, que le krach pourrait être brutal. En effet, et je résume, les volumes étant faibles à l'achat, il y aura peu d'acheteurs lors de la prochaine baisse, et vraissemblablement beaucoup de vendeurs. De plus, les cours sont totalement décorrélés des fondamentaux et à des niveaux défiant toute logique et toute comparaison historique. Enfin, les marchés sont sous le contrôle intégral des ordinateurs = robots = algorythmes = trading... [Lire la suite]