03 mars 2020

Vive le coronavirus

L'économie mondiale plongeait depuis 2018. De ce fait, la masse monétaire se reportait vers l'occident, jugée moins affectée par le ralentissement. En particulier, cette masse monétaire trouvait refuge sur des valeurs à la mode, et en bulle : extrêmement survalorisées mais avec des résultats financiers désastreux. Après une tentative de krach avorté en été 2019, puis un rebond demesuré fin 2019, les marchés occidentaux se retrouvaient en situations de bulle. Les statistiques économiques calamiteuses se multipliaient... Voir :... [Lire la suite]

08 février 2020

Epidémie de connarovirus ou virus de la connerie

Dans mon message précédent j'indiquais la psychologie euphorique ou maniaque du marché. Je voudrais rappeler 2 choses : - Les actions ont craqué cet été et se seraient probablement effondré cet automne si les banques centrales ( notamment la Fed ) n'avait pas injecté massivement pour des raisons obscures. L'alibi à l'époque était "l'attaque contre les installations pétrolières arabes". - Les actions ont brutalement baissé en janvier 2020. Là encore les banques centrales ont fortement réagi ( notamment la banque de Chine ). L'ablibi... [Lire la suite]