25 février 2020

Point sur les banques

Sur BNP j'avais vu le double creux MT, mais sur le LT on est pile poil entre deux eaux. Résistance à 60 qui pourrait engendrer un ETE Sur GLE, haussier MT Natixis : bof CA Conclusion : j'avais vu quelques signaux surprenants sur les banques espagnoles. Sur les françaises, rien d'extraordinaire...  Le secteur est plutôt plat, avec tendance haussière légère depuis 2008 pour certaines, 2011 pour les autres. Pas de signal franchement haussier ni baissier... Il faut dire que les taux sont bas voire négatifs. C'est même... [Lire la suite]
Posté par yapidoo à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

08 juin 2014

Rappel amusant

Amusant de rappeler ce qui suit au moment même où les Américains menacent les banques françaises de sanctions finançières sevères pour avoir travaillé avec l'Iran alors que les USA, unilatéralement, imposaient un blocus à l'Iran. Rappelons aussi que les USA interdirent à Peugeot de vendre en Iran pendant que les constructeurs automobiles américains prenaient le marché iranien... Le 08/06/2014, h* a écrit : Très bonne vidéo du Canadien Jacques Pauwels - Le mythe de la bonne guerre ... [Lire la suite]
Posté par yapidoo à 20:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
06 juin 2014

Représailles américaines

C'est le cas, selon P. Béchade, puisque les banques françaises subissent la pression des USA...  Voir aussi : http://lettredamien.canalblog.com/archives/2014/06/02/29996319.html Avis similaire d'Olivier Delamarche, avec en arrière plan la menace du traité transatlantique :
Posté par yapidoo à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 octobre 2012

Vers une embellie boursière du secteur bancaire ?

Je regardais les graphiques de peugeot, de soitec... Des entreprises françaises autrefois à la pointe de la technologie, innovantes, pourvoyeuses d'emplois, etc. Aujourd'hui leurs cours sont ridiculement bas. Je repense à une de mes connaissances ayant sa carte au parti socialiste qui proposait il y a plusieurs années de taxer encore ces "méchantes" entreprises. Je lui fît remarquer que cela n'aiderait pas ces entreprises à croître mais les inciterait à délocaliser. Elle me répondit "les Français n'auront pas les couilles de partir".... [Lire la suite]