L'économie mondiale plongeait depuis 2018. De ce fait, la masse monétaire se reportait vers l'occident, jugée moins affectée par le ralentissement. En particulier, cette masse monétaire trouvait refuge sur des valeurs à la mode, et en bulle : extrêmement survalorisées mais avec des résultats financiers désastreux.

Après une tentative de krach avorté en été 2019, puis un rebond demesuré fin 2019, les marchés occidentaux se retrouvaient en situations de bulle. Les statistiques économiques calamiteuses se multipliaient... Voir : http://lettredamien.canalblog.com/archives/2020/03/02/38069143.html

Heureusement il y eut le coronavirus : un excellent argument pour justifier la crise et justifier les actions des banques centrales ( injections et autres... )

https://www.boursorama.com/actualite-economique/actualites/coronavirus-reunion-du-g7-mardi-pour-trouver-une-reponse-coordonnee-3113b368d2d3ee480cd0a3ef90d6bf93

Et comme le contexte économique est catastrophique, et que les résultats sont désastreux, le G7 qui se concerte aujourd'hui a de grandes chances d'agir... massivement ! Du coup ( pour MA part ), je redeviens très haussire pour... à peu près tout ! ( mais surtout pour l'or ). Le pétrole aussi devrait remonter parce que vous pensez bien que les USA ( et les autres producteurs ) ne le laisseront pas baisser sous 50 !

 Voir aussi ( pour dire la même chose ) :