J'évoquais précédemment les agences des notations.

http://lettredamien.canalblog.com/archives/2019/12/16/37870197.html

Evocation prémonitoire sans doute puisque celles-ci commencent à s'inquiéter de la situation chinoise... La Chine, inutile de le rappeler, est en guerre commerciale avec les USA. Les agences de notation sont justement américaines... Je ne sais si elles le feront, mais les agences pourraient facilement appuyer sur la détente, et "descendre" la Chine...

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-pour-moody-s-la-principale-menace-pour-l-economie-mondiale-c-est-.aspx?article=18383204956H11690&redirect=false&contributor=Charles+Sannat

Mais aux USA, c'est la catastrophe aussi ( raison de plus pour trouver un bouc émissaire chinois ) :

https://fr.sputniknews.com/economie/201912171042616542-la-fed-preparerait-leffondrement-du-dollar-pour-le-nouvel-an/?fbclid=IwAR1N38KFB9LLywU9QjSVAMeQ9pguZHRneGqX4Qu-BaPMKdWbhtOlGkiWRjg

Je vais tenter de clarifier ce charabia :

- Crise bancaire aux USA depuis le 16 septembre ( j'en ai parlé au moins 10 fois ), donc les banques refusent de se prêter... Du coup la Fed a injecté des centaines de milliards ( c'est pour ça que les actions ont monté et c'est pour ça que je parle de manipulations ).

- En décembre, ça recommence et je présume que c'est pour cela que les métaux précieux se tiennent bien...

- Mais les banques préfèrent prêter à l'Etat ( les bons du trésor sont plus sûrs et plus rentables ) plutôt que se prêter entre elles ( vu qu'elles ont peur de la faillite de leurs concurrentes ). Du coup, cela explique que Trump veuille baisser les taux directeurs ( pour éviter que les banques achètent des bons et les inciter à se prêter entre elles )

- Mais les USA sont surendettés. Donc les bons présentent aussi un risque du fait de l'endettement américain. De ce fait, il y a beaucoup de ventes de ces bons par les marchés.

- Finalement Jerôme Powell devrait relancer un cycle d'assouplissements monétaires ( QE )

- Ce qui relancera l'inflation donc j'ai déjà parlé...

- Et qui fera baisser le dollar ( donc monter les cours en dollar des matières premières )