05 décembre 2019

Les grèves orchestrées par le gouvernement sont un franc succès

Les grévistes furent peu nombreux bien que leur nombre ait été amplifiés par tout le monde ( les syndicats, les merdias, et les services de maintien du désordre ). A ma connaissance il n'y a pas eu de tir de flash balls. Les seuls interpellations semblent concerner les non-syndiqués ( des gilets jaunes ou des black-blocks ). Le fait que les grèves actuelles de syndiqués soient à l'exact opposé des manifestations de gilets jaunes prouve qu'elles sont sous contrôle, voire sous la volonté du gouvernement. On pourrait faire un tableau ... [Lire la suite]