Publié avec un peu de retard, et pas totalement terminé... Je terminerai quand j'aurai le temps !!!

 

Ma stratégie de couverture ( contre une chute des actions ) a été médiocre. Cela m'a fait perdre de l'argent ; mais c'est la nature d'une couverture : on paie pour se protéger d'un risque et si ce risque ne survient pas, on a payé pour rien ! Ca a été le cas. En contre-partie, les métaux précieux ont consolidé MAIS ils n'ont pas repris la baisse. Donc même si à Court Terme je suis dans le mauvais sens, le tout est plutôt positif. Et surtout, je suis optimiste ca la situation se clarifie enfin, et elle concrétise ce que j'attendais depuis des années...

J'ai voulu jouer la sécurité, ce qui n'était pas aberrant ni sur le fond ( je limite les risques ), ni sur la forme ( les données fondamentales sont mauvaises et l'AT donnaient des signaux de vente ). Même si - encore une fois - jouer la sécurité ne m'a pas permis de faire des gains, au contraire.

Actuellement tous mes ordres STOP ont été activés, donc je n'ai plus de position baissière sur les actions ( il me reste juste un peu de BX4 que je pense vendre bientôt car j'envisage quand même une consolidation sur les actions ).

Je dis bien consolidation ! Il semble que la situation confirme mon préssentiment : le marché actuel s'apparent à celui de 2015-2016 :

http://lettredamien.canalblog.com/archives/2019/10/27/37744237.html

Il s'en était suivi une longue hausse... Le scénario devrait se reproduire car graphiquement les indices sont haussiers ou ne sont plus baissiers ( JE NE DONNE PAS DE CONSEIL ! Ce n'est que mon avis ).

- L'AT est plutôt haussière sur les indices action

- les investisseurs étaient trop pessimistes ( ce qui était suspect d'un point de vue contrarien )

- Les banques centrales baissent leurs taux, ce qui va soutenir ce marché

- Les banques centrales injectent, idem

- Les taux d'intérêt sont négatifs dans certaines régions ( je distingue de la baisse des taux, car les implications ne sont pas les mêmes en réalité )

Je ne vais pas redévelopper les conséquences de ces faits, car cela fait 15 ans que j'en parle. Néanmoins, depuis quelques semaines ou mois, je décèle ( enfin ) le début du phénomène d'hyperinflation que j'ai évoqué ces dernières années. Ces dernières années, ce phénomène était théorique ( bien qu'il se soit déjà produit en d'autres temps ), mais depuis quelques mois, il devient aussi réalité.

En d'autres termes - et encore une fois je résume car je l'ai déjà expliqué - nous n'assistons pas à la formation de bulle sur les actions ou autres actifs, mais à un dégonflement de la bulle monétaire ( ce ne sont pas les actifs qui montent, c'est la monnaie qui baisse ), elle même liée à la bulle de la dette, ET DANS CE CONTEXTE, il n'est pas possible de définir la valeur d'un actif car l'instrument de mesure ( la monnaie ) n'est pas stable ( ce qui est problématique sur le plan de la "philosophie" monétaire : une monnaie dont la valeur n'est pas stable n'est pas une bonne monnaie ( NDLR : l'or est en principe une monnaie stable )... pour le peuple en tous cas, mais pas pour les Etats puisque ce sont eux qui définissent la valeur de la monnaie comme ça les arrange politiquement ). Du coup, le problème survient quand le peuple se rend compte qu'il se fait pigeonner et du coup, il se réfugie sur tout - excepté la monnaie. C'est ça l'hyperinflation.

Mais il existe une monnaie non dévalorisable ( l'or et assimilés )

C. Sannat explique aussi la montée des actions à sa façon :

Il considère donc que les actions deviennent une sorte "d'obligation" quand les taux sont négatifs... Mais on pourrait dire la même chose pour les matières premières, et en fait, ce serait encore plus vrai pour elles, surtout que leurs valorisations sont très basses.

 

Produits agricoles :

Je me suis surtout intéressé aux métaux précieux, et maintenant je commence à m'intéresser au pétrole et aux métaux de base, n'en déplaise à Olivier Delamarche...

Cependant, je fais un point sur les produits agricoles... qui ne semblent pas en grande forme ! Comme j'ai beaucoup d'humour ( noir ), je dirais que nous sommes encore très très très loin de la pénurie alimentaire tant rabâchée depuis des années par les comploteurs ( NDLR : ce sont les opposés des complotistes, LOL ). Je dirais donc que nous sommes plus en situation de sur-production alimentaire ! Et encore, beaucoup de surfaces agricoles ne sont pas exploitées, et beaucoup d'agriculteurs cessent cette activité... En outre, il me semble de ce fait normal que de nombreuses zones de culture soient converties en surfaces pour des activités plus rentables.

En mai 2019, les prix agricoles à la production ralentissent sur un an (+3,8 % après +4,7 % en avril) ( NDLR : mais regardez le graphique sur plus long terme ) :

https://www.insee.fr/fr/statistiques/4182101

Recul des prix mondiaux des produits alimentaires en août

https://www.terre-net.fr/marche-agricole/actualite-marche-agricole/article/recul-des-prix-mondiaux-des-produits-alimentaires-en-aout-1395-151689.html

 

Métaux précieux :

En cherchant les sociétés du secteur des matières premières en Europe, j'ai trouvé en haut du palmarès les valeurs ci-dessous ( je ne mets pas tout le palmarès, mais je constate que la plupart des valeurs au top sont anglaises... malheureusement. Néanmoins les excellentes performances me confortent dans mon positionnement.

 
Société                                                     
Secteur                                   
Cours
 
Varia.
Varia. 5j   
Varia.jan
   Capi.
 (M$
EURASIA MINING PLC GBp  Métaux et minéraux précieux 2.725 Cours en différé. 29.76% 51.12% 443.43% 90       
SERABI GOLD PLC GBp  Or minier 87.5 Cours en différé. 2.34% 3.86% 146.48% 67
SYLVANIA PLATINUM LIMITED GBp  Métaux et minéraux précieux 39.25 Cours en différé. 6.08% 17.16% 141.54% 143
TRANS-SIBERIAN GOLD PLC GBp  Or 86 Cours en différé. -1.71% -4.44% 138.89% 97
HORIZONTE MINERALS PLC GBp  Sociétés minières intégrées 4 Cours en différé. -1.72% 3.90% 111.64% 75
JUBILEE METALS GROUP GBp  Exploitation minière de platine 4.5 Cours en différé. 1.12% 4.65% 87.50% 108
ANGLO ASIAN MINING PLC GBp  Or minier 148 Cours en différé. 5.71% 10.86% 68.95%

219

 

Métaux de base :

Nickel : +++

Près des deux tiers du nickel sont utilisés pour la fabrication d'acier inoxydable, notamment dans les secteurs de la construction et des transports. Le métal est également utilisé dans la fabrication d'autres alliages, de plaquages ou encore de certains types de batteries

Plomb : +++

En 2004, les batteries au plomb, destinées à l’automobile ou à l’industrie, représentent 72 % de la consommation de plomb (53 % automobile, 19 % industrie). Les pigments et autres composés chimiques représentent 12 % de la consommation. Les autres applications (alliages pour soudures, tuyaux et feuilles, munitions, etc.) 16 %.

Ferro - Manganese : ++

Près de 90 % de la production de manganèse est utilisée pour la préparation d'alliages ferreux et non-ferreux. On le retrouve, encore principalement dans les aciers.

 

Zinc : ///

Utilisé pour la galvanisation (protection du fer) : 50 % ; fabrication de laiton et du bronze : 17 % ; alliages d'aluminium (Zamaks, Kayems) : 17 % ;

Cuivre : ///

Aluminium : ---

2. Cibles possibles :

Au Plata MG :

Produit principalement Plomb, Zinc, Or, Argent

Jacquet Metal Service FR0000033904

JCQ figure parmi les 1ers distributeurs européens d'aciers spéciaux. Le CA par famille de produits se répartit essentiellement comme suit :
- aciers mécaniques (51,4%) : barres en acier au carbone et en acier prétraité, tubes rodés, etc. ;
- produits longs en aciers inoxydables (25,8%) ;
- tôles quarto inox et aciers anti-abrasion (22,8%) : tôles en acier allié, tôles perforées, barres de broyeur, pièces moulées au manganèse, etc.

Eramet :

Eramet, groupe minier et métallurgique mondial, est un acteur clé de l'extraction et de la valorisation de métaux (manganèse, nickel, sables minéralisés) et de l'élaboration et la transformation d'alliages à forte valeur ajoutée (aciers rapides, aciers à hautes performances, superalliages, alliages d'aluminium ou de titane).

Imerys :

A revoir dans 1 an...

Viohalco SA VIO BE0974271034 ( pour la diversification hors France LOL ) :

Pour l'instant, rien. Surveiller ETEI

 

PS : je ne donne pas de conseil pour prendre position. Je ne fais que passer en revue rapidement ce secteur