La presse vante un soi-disant accord ( peu importe : les merdias arrivent toujours à trouver une raison x ou y plus ou moins crédible aux variations de cours... ), mais sans vouloir approfondir le sujet, si tel était le cas, les cours devraient plutôt être sur un creux et rebondir... Or là, les cours sont sur un sommet, font un pet de lapin et retombent...

https://www.boursorama.com/bourse/actualites/brexit-un-accord-a-ete-conclu-annoncent-juncker-et-jonhson-c2ad947f7f6e998401db8df23e90e547

La vérité, comme je le signalais précédemment, c'est plutôt que les banques font sauter les derniers stops... Toutes les nouvelles hyper-optimistes sont dans les cours : "le Brexit se passe bien", "les USA n'ont plus aucun souci commercial avec la Chine et l'Europe", "la paix est revenue au Moyen-Orient", "l'économie est solide ainsi que la croissance, la dette n'existe pas". Toutes les nouvelles pessimistes sont ignorées ( je ne refais pas la liste mais les actions sont plus hautes qu'il y a 1 an, le CAC est à son sommet depuis 2007, mais je vous laisse comparer les statistiques économiques entre maintenant et l'an passé... ). Voir par exemple :

https://www.boursorama.com/actualite-economique/actualites/allemagne-les-menaces-sur-la-croissance-se-precisent-58a4d4ec5fb0d71539d7dffe110d99ad

Voilà, les petits spéculateurs jouent face à des tricheurs, et ce n'est pas toujours facile surtout quand c'est le petit spéculateur qui paie des impôts pour permettre aux manipulateurs de le plumer... Mais c'est faisable... Et en tout état de cause, les petits spéculateurs n'ont pas le choix !

Je ne sais pas si l'on peut parler de piège haussier ou baissier : cela pourrait ( je suis obligé de parler au conditionnel, voir les mentions légales ) pièger les haussiers " super ça monte !" juste avant une rechute, ou piéger les baissiers car leurs positions baissières sautent sur des des ordres "stop" ou sur des appels de marge...

Rira bien qui rira le dernier...

MAJ 18/10/19