Voilà donc la question que tout le monde se pose, et à laquelle personne ne répond... Pourtant il suffit de quelques notions d'histoire pour trouver la réponse !

Que s'est-il passé en 2008, juste avant le krach ? Les marchés étaient euphoriques, les heureux spéculateurs ( les banques commerciales pour être précis... ) jouaient avec de forts leviers ( ils jouaient avec des capitaux faramineux... qu'ils ne possédaient pas ). Ces mêmes spéculateurs s'amusaient sur les forums boursiers à chanter que tout allait bien, et ils insultaient de bon coeur tous ceux qui évoquaient une baisse. Les marchés tanguaient, et un jour : plouf ! A ce moment-là, ce fut la panique, ils devinrent encore plus virulents sur les forums et dans leurs articles, mais cela ne dura pas... Parce que quand on joue avec de forts montants qu'on n'a pas, quand on est à contre-sens, ça devient vite cataclysmique ! Et les banques durent couper leur perte, ou dans certains cas, faire faillite.


Ex : une banque a 1.000.000.000 €. Elle va miser 20 fois plus sur des actions ( en théorie, elle n'a pas le droit, mais en pratique c'est une autre histoire ).

Donc si ça monte tant mieux : les actions font +10 %, la banque gagne 10% de 20 G€, soit 2G€. Elle a gagné +200% de son capital ( 1 G€ )

C'est ce qui s'est passé ces 15 dernières années.

Problème, si ça baisse : les actions font -10 %, et la banque perd 2 G€. Elle a tout perdu et se retrouve endettée de 1 G€ ( -100% ).


Là c'était un exemple mais cela s'est déjà produit. Et ce qui s'est déjà produit a toutes les chances de se reproduire.

D'ailleurs, la dette mondiale a grandi depuis 2008. La quantité de produits spéculatifs a explosé. Pendant ce temps-là, toujours pas de croissance...

Mais les banques centrales ont deversé des liquidités aux banques ( aux spéculateurs ). Qu'en ont-elles fait ? A un moment donné, elles ont acheté des obligations, mais là ce n'est plus le cas. Un peu d'immobilier mais ce n'est pas essentiel. Non, elles ont acheté des actions et c'est pour ça que les bourses ont monté depuis 2008.

Donc depuis 2008, les bourses montent car les spéculateurs les ont fait monter en achetant avec de l'argent qu'ils n'ont pas. Jusque là tout va bien...

Problème, c'est que maintenant que les valorisations sont très élevées, que l'afflux de monnaie se tarit et que les chiffres économiques se dégradent, est-ce que ce jeu va continuer ? Je vous laisse lire entre les lignes parce que je n'ai pas le droit de répondre... Mais imaginez que les bourses dévissent, que se passera t-il ? Ben c'est là qu'on verra les faillites bancaires.

Regardez la situation des banques dans la monde, et intéressez vous à l'état de santé de la Deutsche Bank, ou de la Commerzbank, sans parler des banques italiennes. Et rappelez-vous de l'effet domino...

Regardez comme le marché peut paniquer gravement à la moindre baisse des actions... Et je ne parle pas du rôle des algorythmes qui peuvent se mettre à vendre massivement et instantannément, ni des volumes ridicules dans les hausses et sur les sommets ( ce qui signifie que les marchés ne montent pas parce qu'il y a beaucoup d'acheteurs mais surtout parce qu'il n'y a presque plus personne sur les marchés, et qu'en cas de baisse, eh bien il n'y aura plus d'acheteurs non plus )

Regardez comme les banques centrales s'affollent pour déverser massivement des liquidités ou baisser les taux d'intérêt et éviter que le scénario ci-dessus ne se produise... Mais tout cela n'a jamais suffi par le passé !

Regardez ce qui s'est passé dans le secteur du pétrole ( phénomène similaire ) :

Donc... Donc... Je n'ai toujours pas le droit de répondre à la question... Je vous laisse deviner !

PS : par hasard, je tombe sur cette vidéo :