En voyant l'exacerbation des violences gratuites provenant... de la police ou de la gendarmerie... et ce, depuis la crise des gilets jaunes, je me demande si une consigne interne n'est pas passée dans ces professions, du style " Allez-y, matez-les, le gouvernement et la justice vous couvrira !". Mais la conséquence volontaire ou involontaire va être la révolte du peuple contre ces services de maintien de l'ordre socialo-libéral, avec à la clé une possible guerre civile.

Remarquons aussi le jeu des médias : attiser les haines raciales avec l'exacerbation des idéologies paranoiques ou culpabilisatrices, ou la pseudo-découverte du racisme anti-blancs... Marrant et surtout hypocrite ( mais plus personne ne s'en étonne ) que les médias attisent cette haine après avoir prétenduement voulu la combattre...

https://twitter.com/Neil_Adel/status/1172197703721373702/video/1

https://nos-medias.fr/video/2-octobre-2019-marche-nationale-de-la-colere-des-policiers-contre-macron

Notons aussi qu'il serait commode d'accuser la guerre civile d'une crise économique, tout comme il a été commode d'accuser les gilets jaunes du ralentissement économique !

Ah... Tout se passe comme prévu, et il fait bon ne pas habiter la ville !