c/c pas mal :

https://nos-medias.fr/video/le-rap-des-gilets-jaunes

J'étais donc au CH ....(censuré), mais au bout de 10 jours, lassé par les jalousies ambiantes concernant le salaire des médecins intérimaires ( de la part de l'administration mais aussi des médecins et de tout le reste du personnel : certaines infirmières, aide soignantes et surtout ces branleuses de psychologues et d'assistantes sociales ), j'ai démissionné... Le médecin du service, qui me soutenait, était écoeuré ( pas vis à vis de moi mais du fonctionnement de l'hôpital ). Il m'a dit qu'il se mettait en arrêt maladie après mon départ. Lui et la chef de pôle m'ont dit qu'ils allaient fermer le service... Belle image de la France et de la jalousie des gauchiasses envers les travailleurs diplômés !

Donc on m'a proposé ...(censuré) et j'ai été accepté. Sauf que la direction de ...(censuré) n'a pas voulu négocier le salaire, et a voulu imposer le décret Macron... Ils ne le savent pas encore mais je n'irai donc pas à ...(censuré) et dès jeudi ils seront en manque de médecins et devront aussi fermer leur service...

Car oui dans le même temps, c'est à dire hier, j'ai eu 3 autres propositions de travail, toutes urgentes, et "normalement" rémunérées... Ce qui signifie que le SNMRH ( Syndicat des médecins remplaçants ) avait raison - en dépit du fait que le ministère de la santé le traîne devant le tribunal pour avoir simplement soutenu la cause des médecins remplaçants -. Le décret Macron/Véran est inappliquable car il est absurde. Il est fait par des gauchiasses qui ne pensent qu'avec leur cupidité, leur vanité et leur égocentrisme ; sans connaissance, ni intelligence, ni sagesse... PS : certaines rumeurs disent qu'il va y avoir un remaniement ministériel dans lequel sera présent Véran ( j'y crois pas trop mais je le dis ).

Et ça, c'est une belle image de la nullité des politiciens français...

C'est une belle image des services publics qui mettent un point d'honneur à respecter les directives politiques visant à... fermer les services publics...

Pendant ce temps-là, en Suisse, les médecins travaillent plus sereinement, avec un salaire plus élevé, moins d'impôts... De manière générale, les Suisses font de l'émigration choisie : ils prennent les travailleurs diplômés, et les investisseurs, ce qui crée de la croissance, donc de la richesse, donc de l'emploi. Leur problème est de n'avoir presque pas de chômage, donc les revenus montent...

En France, les gauchiasses se prennent pour les rois du monde et donnent des leçons à l'international... Ils sont les seuls à ne pas se trouver ridicules...

A+