Je me permets 2 réflexions :

- Les Chinois enterrent l'union européenne un peu trop tôt. Certes cette prétendue union peut éclater mais les pays qui le comportent resteront - comme ils l'ont toujours été - des puissances majeures. La Chine quant à elle est sur le déclin...

- à partir de la 30° minute, il est intéressant de constater que les Chinois ont fait des opérations d'intimidation économique et finançière. Je ne peux m'empêcher de penser à ce qui s'est passé pour la Grèce. La crise grecque, qui a engendré la crise européenne, a été provoquée par une rumeur selon laquelle les Chinois auraient décidé de ne plus acheter les obligations grecques... La rumeur a par la suite été dementies ( mais sans faire de bruit ) par les Chinois. Bien sûr les banques anglo-saxonnes ont aussi joué un rôle dans cette crise, néanmoins, on peut se demander s'il ne s'agissait pas là d'un gest d'avertissement de la part des Chinois, du type "voyez ce que nous sommes capables de faire...". Rappelons que les Chinois sont les principaux acquéreurs des obligations américaines !