On m'a posé la question récemment : faut-il encore acheter de l'or ? Comme vous le savez, la loi m'interdit de répondre, mais je vais mettre des informations ici.

- l'or a consolidé depuis fin 2011 alors que le CAC a monté. Question 1.a : la hausse des actions est-elle justifiée ? par quoi ? Question 1.b : si c'est l'assouplissement monétaire qui le justifie, pourquoi l'or est sous-valorisé ?

Aide : la situation économique se dégrade mais les marchés sont plutôt euphoriques malgré la claque de 2016. Or quant quand les marchés sont heureux, dans le déni, ils préfèret les actifs risqués ( les actions ) et délaissent les actifs sûrs ( l'or ). Pour preuve en 2007-2008 les actions ont chuté et l'or a flambé. Or si l'or regaganait ses sommets, il ferait +50 %. S'il les dépassait...

- la situation économique est pire qu'en 2008 : les dettes ont augmenté, la croissance a baissé, les assouplissements monétaires sont inefficaces. Question 2 : que va t'il se passer ? Croyez-vous comme les politiciens et les médias que tout va s'arranger... parce que !!!

Aide : comme écrit sur ce blog il y a des années, il ne reste plus qu'à faire marcher la planche à billet et créer de l'hyperinflation.

- dette, impossibilité à pauer les retraites, les allocations, etc. Que peuvent faire les gouvenements ? J'y ai déjà répondu en 2006 et j'ai horreur de me répéter. Ils ne peuvent pas faire de déflation car cela produirait des faillites bancaires, des faillites d'entreprises et des faillites d'Etats. Le PIB de la (quasi ?) totalité des pays ne suffirait pas à rembourser leurs dettes. Donc les gouvernements créeront de la monnais de singe pour payer les dettes et autres charges. C'est l'hyperinflation. Question : pourquoi les médias nous ennuient à parler de retour d'inflation ?

Aide : encore une fois ils ne comprennent rien. Le retour d'inflation est normal dans un contexte d'assouplissement monétaire. En vérité, l'inflation est ridiculement basse, ce qui démontre la gravité de la situation. Lutter contre cette inflation serait la pire erreur à faire... mais le USA vont la faire quand même histoire de conforter le "peuple" dans son déni : "Regardez, tout va mieux ! Tout redevient normal ". Dans les mois qui suivront une hausse des taux démagogiques, les statistiques économiques deviendront si mauvaises que les banques centrales devront faire machine arrière. Question : où faudra t'il avoir son argent ?

Salutations