Tout d'abord, constatons que l'or ne se porte pas mal puisqu'il est porche de son sommet annuel ( je regarde les cours en euros, puisque c'est ce qui nous intéresse ). L'argent est à la traîne mais ce n'est pas étonnant puisque ce marché est très volatile. Le palladium n'a pas encore rejoint son sommet annuel ( qui était son sommet sur 10 ans ! ), néanmoins il amorce un net rebond.

L'article suivant montre le pessimisme excessif sur l'or, l'argent et le pétrole. Je note que sur l'or, on pouvait constater une divergence progressive en 2011 entre le sentiment optimiste et les cours qui ont abouti ensuite à la baisse des cours. On peut constater une divergence désormais entre le sentiment pessimiste et les cours. Reste à savoir si les cours vont monter. Cela n'est pas vrai pour l'argent ( plus volatile ). Dans son cas, ce sont plutôt les extrêmes dans l'optimisme ou le pessimisme qui semblent donner une meilleure indication sur les perspectives de cours.

http://kingworldnews.com/kingworldnews/KWN_DailyWeb/Entries/2014/12/10_Here_Are_Three_Remarkable_Charts_Of_Gold,_Silver_%26_Oil.html

Cet autre article fait le rappel de la situation critique des banques suisses, qui ont prêté l'équivalent de 7 fois le PIB suisse. Je vous laisse imaginer les conséquences si ces prêts présentaient des difficultés de remboursement, tant pour les banques suisses que pour les autres banques qui seraient affectés par l'effet domino... De plus l'auteur signale qu'en prenant en compte le marché des dérivés, les engagements bancaires suisses représentent 135 fois le PIB suisse. Cette situation n'est pas sans rappeler l'insubmersible Titanic !

http://kingworldnews.com/kingworldnews/KWN_DailyWeb/Entries/2014/12/9_Billionaire_Frank_Giustras_Massive_Bet_On_Gold_%26_Silver.html

Enfin l'auteur mentionne Frank Giustra, milliardaire qui investit la majeure partie de son capital dans les mines aurifères. Cela pourrait mettre un terme aux critiques des mauvaises langues qui estiment qu'investir dans l'or est une bêtise. Ce milliardaire serait-il lui aussi idiot ?

Par ailleurs James Turk met fin à l'idée si répandu que l'or ne rapporte rien. Selon lui, c'est par démagogie que l'on dit que l'or n'offre ni rendement ni intérêt. En réalité, les banques centrales ont mis en place le GOFO, qui est une manière déguisée d'associer un taux d'intérêt à l'or... Et ce taux d'intérêt est supérieur à celui du dollar ! James Turk est donc optimiste pour l'or en cette fin d'année et surveille le seuil des 1220 $ pour savoir si l'or continuera sa phase haussière de très long terme.

http://kingworldnews.com/kingworldnews/KWN_DailyWeb/Entries/2014/12/8_Here_Is_The_Reason_Gold_%26_Silver_Spiked_After_Comex_Close.html

Je précise que J. Turk surveille l'or en dollar, et comme le dollar a connu un net rebond en 2014, il est certain que les cours de l'or en dollars a été affecté. Dans le précédent article, l'auteur craignait une rechute du dollar. Je n'ai pas d'argument technique pour le confirmer mis à part que le dollar apparaît surachetés sur plusieurs indicateurs. Sur le plan fondamental, par contre, son hypothèse paraît crédible. Pour s'en convaincre, je vous propose ce dernier article :

http://kingworldnews.com/kingworldnews/KWN_DailyWeb/Entries/2014/12/8_Mainstream_Propaganda_%26_What_Will_Send_Gold_Soaring.html