N. Sarkozy était déjà célèbre pour ses propos philosophiques, dont l'inoubliable "casse-toi, pov' con".

Désormais notre Sarkozy national promeut l'image de la France en Suisse. D'après les rumeurs, il pourrait revenir sur sa parole et refaire de la politique pour la plus grande joie de l'UMP et du PS ( http://elections.lefigaro.fr/presidentielle-2012/2012/05/07/01039-20120507ARTFIG00615-sarkozy-confirme-qu-il-arrete-la-politique.php )... Rions donc un peu grâce à cet article croustillant !

L'intervention en Suisse de Nicolas Sarkozy passe mal : http://www.leparisien.fr/politique/l-intervention-en-suisse-de-nicolas-sarkozy-passe-mal-09-06-2014-3908889.php

 

Il ne faut pas être très doué en lecture entre les lignes pour comprendre que N. Sarkozy, se range dans la vision européiste de l'UMPS ( http://www.ump-europe2014.fr/notre-projet/ ou http://www.parti-socialiste.fr/articles/j-m-le-guen-les-25-du-fn-vont-se-dissoudre ). Corrigez-moi si je me trompe mais j'ai vraiment l'impression que toute critique de l'Europe, tout doute sur l'Europe, tout espoir de sortie de l'euro est une absurdité aux yeux de N. Sarkozy et de l'UMPS...

Pourtant il existe des alternatives, et le fait d'en parler serait bienvenu, surtout après le résultat des élections européennes : http://www.debout-la-republique.fr/Sortons-de-l-euro.html

 

Voir aussi : http://lettredamien.canalblog.com/archives/2014/06/02/29996319.html