Oui certes, ça fait des années que je le dis. Mais "flux" est un euphémisme pour essayer d'expliquer un marché déconnecté de la réalité, c'est à dire un marché qui est le pantin des banques centrales ( et donc le pantin de la politique ; à ne pas confondre avec l'économie ). Et un marché déconnecté de la réalité c'est quoi ? On pourrait aussi dire un marché de bulle, un marché irrationnel ( que l'on tente de rationaliser par ces histoires de flux irrationnels ). L'expression "marché de flux" est rassurante, alors qu'en réalité il y a un problème. La plupart des intervenants, en vérité, ne sait pas où cela mènera. Un jour, c'est quasi-certain le marché se rendra compte de l'absurdité de ce marché de flux. Je n'aimerais pas être dans ce marché de flux quand viendra le reflux... Mais si le flux continue ? Eh bien je pense qu'il y a des moyens plus sûrs de jouer la création de flux à partir de rien !

Quant à moi, je redis que cela mènera à l'hyperinflation puisque les épisodes déflationnistes sont combattues par des injections, et que nul pays du monde ne laissera la déflation s'installer... Ben oui, il y a de nombreux effets pervers dans la déflation, mais celui qui prime est le non-remboursement des dettes détenues par les banques commerciales, qui s'empresseraient de bloquer les comptes de leurs clients. Maintenant vous savez qui dirige nos politocards.