défintions selon http://fr.wiktionary.org/

dictat /dik.tat/ masculin : Contrainte jugée excessive

dictature /dik.ta.tyʁ/ féminin

  1. Dignité, pouvoir du dictateur.
  2. Temps pendant lequel s’exerce cette dignité.

dictateur /dik.ta.tœʁ/ masculin

  1. (Antiquité) Magistrat unique et souverain qu’on nommait extraordinairement à Rome, du temps de la République, en certaines circonstances critiques, et seulement pour un certain temps.
  2. (Par extension) (Politique) Tout chef investi, temporairement ou à perpétuité, d’une autorité souveraine et absolue et de tous les pouvoirs politiques.

Selon ces définitions, en France nous subissons un dictat exercée par la commission européenne. La dictature n'est pas seulement française, elle est européenne. En effet un groupe de gens non-élus, mais mis en poste par on-ne-sait-qui, on-ne-sait-comment et on-ne-sait-pourquoi, forment la commission européenne. Cette commission donne les décisions importantes en Europe, on-ne-sait-pourquoi. En plus maintenant, elle note, juge, valide ou invalide on-ne-sait-comment les décisions des Etats européens ( qui ne sont donc plus souverains ). Les Etats sont comme de petits élèves convoqués dans le bureau d'un directeur pour se faire disputer. Sauf que dans ce cas le directeur ( la commission européenne ) n'a aucune légitimité étant donné que sa composition ne repose sur rien et que plusieurs pays d'Europe, en particulier la France, ont voté lors de référendums contre cette "Europe".


Le peuple ne décide plus de rien. Le peuple n'est plus écouté. Le régime quel qu'il soit et d'où qu'il vienne ne se préoccupe plus du peuple ( et désormais cela se voit ). Peut-on par conséquent encore parler de démocratie ?

http://www.boursorama.com/actualites/video-la-commission-europeenne-va-rendre-son-avis-sur-le-budget-de-la-france-faba0aef6ae9fe06816a932410ce5b2b

Alors la commission européenne avertit... C'est facile d'avertir, surtout quand c'est trop tard. Il aurait fallu avertir comme tous les contrariens il y a 10 ans. Maintenant, non seulement tout le monde peut le faire mais en plus ça ne sert en rien ! Et par dessus le marché la commission européenne se garde de donner des solutions ; pis : les solutions de la commission ont la fâcheuse tendance à aggraver le problème.

http://www.boursorama.com/actualites/dette-et-deficits-bruxelles-avertit-l-italie-et-l-espagne-9969b1b56efb445b5c5abe36725d9801

La CE avertit l'Italie et l'Espagne. Je m'étonne qu'elle n'avertisse pas la France. Et puis j'avais rapporté il y a peu que l'Allemagne avait un déficit caché de 5000 milliards ( soit 7000 milliards en tout ), et donc un endettement comparable à celui de l'Espagne et de l'Italie... ( PS : Il s'agissait de la vidéo de arte qui a disparu mais je vous joins un autre lien : http://www.presseurop.eu/fr/content/news-brief/981331-l-enorme-dette-cachee-de-l-allemagne )

En fin de compte, la CE nous dit que tout va bien en France. 2014 nous montrera que ce n'est pas le cas. La morale est qu'en 2015 nous aurons la preuve que la CE ne sert à rien :

http://www.boursorama.com/actualites/ue-la-commission-valide-le-budget-de-la-france-pour-2014-694bc93c25780d3ee4622581fe3e2d94