Il paraîtrait que les marchés seraient rationnels. Soit ! Mais à l'heure actuelle les marchés ne sont pas raisonnables. Peut-être est-ce lié au fait que les marchés actuels ne sont plus ceux du 20° siècle. Au 20° siècle les cours étaient le résultat d'un consensus du marché pour une valeur donnée. Ce marché était composé de particuliers, de professionnels, de banques aussi. De nos jours, le marché est composé de spéculateurs ( c'est à dire de grandes banques internationales qui jouent avec des dérivés ). Il y a bien aussi des petites banques et des particuliers qui jouent avec des dérivés mais leur poids est insignifiant. Ceux qui jouent sans dérivé ont eux-aussi un faible poids.

En quoi le marché n'est-il pas raisonnable ? La nomination de Yellen, la femme qui "n'a rien vu venir" selon ses propres aveux, à la tête de la Fed me rappelle les nominations de DSK et de Lagarde au FMI... Pour cette nomination il n'y a aucune surprise, de même que l'on sait exactement ce que sera "sa" politique... Enfin, "sa"... Si elle a été nommée, c'est très probablement parce qu'elle aura la même politique que Greenspan ou Bernanke, c'est à dire une politique qui profite au gouvernement et surtout aux banques commerciales...

PS : Greenspan avait avoué, peu de temps après avoir été remplacé par Bernanke, que cette politique était désastreuse... Bernanke en fera t'il autant ? Ce serait rigolo...

En attendant la nomination de Mme Green-anke, fait tressaillir les marchés - et baisser l'or -. Cela confirme ma pensée : le défaut de paiement aurait été un propulseur pour l'or ( par sécurité et fuite du dollar ) alors que la poursuite de la politique des QE ( par la Fed, mais aussi par le relèvement perpétuel des plafonds de la dette ) aurait été un frein à l'or, du moins momentanément. Et ça, ce n'est pas raisonnable. En effet les marchés sont faussement rassurés par des politiques de l'autruche. Les QE ne sauveront pas les USA ni le dollar à terme. La dette s'accumule et il faudra payer. Les QE, les relèvements de plafonds de la dette, la politique d'Obama sont défavorables au dollar, et inflationnistes ( et pas franchement génératrices de croissance ). Tout cela conduira à une hausse ultérieure de l'or. Et ça, c'est raisonnable ! Pourquoi alors les marché montent ? Par stupidité ? Pas seulement. Les marchés sont surtout incroyablement court-termistes, informatisés et standardisés. Je n'ai pas l'impression que les marchés anticipent quoi que ce soit ( contrairement aux marchés du siècle précédent ; actuellement ils ne font que "réagir" aux nouvelles. Les marchés ne voient sans doute même pas le piège, surtout si on leur dit que tout va bien. Mais ceux qui gagnent de l'argent à long terme ne sont pas ceux qui suivent, mais ceux qui anticipent...

Quelles sont les solutions pour sauver la croissance ou le dollar ? Personne ne sait et les marchés évitent de se poser la question... Du moins jusqu'à ce que la question ne revienne, inévitablement, sur le tapis. C'est pourquoi ce manège est simplement ridicule.

Ridicule, comme ce camouflet d'Obama aux républicains : en nommant Yellen, il leur montre que son avis n'a pas changé et qu'il s'oppose à l'avis des républicains. Il montre qu'il veut continuer sa politique Keynésienne. Cette nomination n'est pas anodine...

Que les marchés se rassurent donc... pour un temps donné ! Cela ne durera pas. D'ailleurs cela fait 7 ans que les médias, pseudo-analystes, politiciens et banquiers tentent de rassurer les marchés. A chaque fois, cela marché... un certain temps ! Mais au final les marchés sont de moins en moins rassurés et l'or en profite.

En outre on assiste en ce moment à d'étranges phénomènes sur l'or. Il existe des vagues s'achat ( les paniqués, ce qui n'est pas péjoratif ) mais aussi des attaques à la baisse ( par expérience, il doit s'agir de banques centrales et commerciales, agissant de manière concertée ).