Fermeture des banques le week-end pour éviter les files d'attente de clients aux guichets : un grand classique ! Quant à la confiscation des fonds déposés dans les banques, ce n'est pas une première. Cette nouvelle n'est choquante que dans la mesure où les médias avaient passé le début de l'année ( voire davantage ) à assurer que tous les problèmes étaient résolus et que tout allait mieux. La crise chypriote tire donc l'occident du déni naïf dans lequel les médias menteurs l'avaient plongé... Chassez le naturel, il revient au galop !

Le remède trouvé par Chypre sera donc de prélever 30 % sur les comptes supérieurs à 100 000 €. Est-ce totalement absurde ? Pas tant que ça...

Oublions-donc que "tout va bien". Les clients ont placé leur argent dans des banques, et ces banques ont placé ces fonds à divers endroits, puis elles ont fini par perdre ces fonds. Donc en théorie les clients qui ont accepté de placer leur argent en banque devraient eux-aussi avoir tout perdu... "Bon, me direz-vous, les clients n'étaient peut-être pas informés des placements que faisaient les banques ?". Certes, mais ils n'avaient qu'à être moins naïfs et écouter les gens qui comme moi les mettent en garde depuis une décennie ( ça leur laissait le temps d'agir ). "OK, mais les banques sont avaient peut-être certifié que les fonds n'iraient pas dans des placements spéculatifs". Certes mais j'ai trois objections. Premièrement si c'était vraiment le cas, je pense que les clients pourraient porter plainte contre leurs banques, mais j'en doute. Deuxièmement qui fait confiance aux banques ? Entre ce qu'elles disent et ce qu'elles font, il faudrait être dupe pour les croire sur parole ( là encore nous sommes nombreux à avoir émis des mises en garde )... Il faut bien faire attention lorsque l'on place son argent en banque. Il faut poser beaucoup de questions. Il faut lire les petites lignes. Bref il faut se méfier et étudier les contrats en détail ce que presque personne ne fait... Troisièmement que signifie "spéculatif" ? On peut me sortir des histoires de volatilité et d'autres arguments techniques. Pour moi ces arguments sont sans valeur. La spéculativité est une affaire de temps et de fondamentaux. En 2006, des professionnels de la finance me disaient que l'or était spéculatif ; les banquiers assuraient encore récemment que les obligations et les assurance-vies étaient peu spéculatives... J'en ris encore ! Tout peut être spéculatif à un moment ou un autre, dans une circonstance ou une autre. L'or sera spéculatif à 10 000 $ l'once. L'euro sera spéculatif à 2€ pour 1$ et inversement. L'immobilier était sûr en 1995, mais il était spéculatif en 2007 !

Le mode de confiscation est-il contestable ? Chypre confisque directement sur le compte en banque. Mais d'autres pays comme la France confisquent par des impôts, des taxes diverses et variées ( sur l'essence, sur le tabac, sur l'alcool, sur les boissons sucrées, sur le revenu, sur les plus-values, sur l'immobilier, sur les placements, sur la redevance télé, etc... ). La forme est différente mais le fond est le même.

Le risque dans cette mesure chypriote est qu'elle tire les individus du déni : la crise n'est pas finie et elle est grave. De plus, les banques ne sont pas tirées d'affaire et détenir de l'argent chez elles est risqué. Cela dit, si vraiment les peuples sortaient de leur déni et retiraient leur argent des banques, il y aurait très vite une crise bancaire faramineuse. Je pense aussi qu'il y aurait des révoltes contre les gouvernements. Pourvu que les peuples restent dans le déni...