Argh, que faire ? Que faire ?

Mon palladium atteint des sommets... Grosses plus-values, il est tentant de vendre ! L'or sur un creux : Argh, il est tentant d'acheter ! L'argent a aussi baissé, il est pas cher... Il est juste au-dessus de mon prix d'achat ( de 2012 pas de 2008, hé hé hé ! ), donc en plus-value. Je clique sur vendre ou pas ? Le doigt me titille !

Oui le palladium pourrait suivre l'or à la baisse avec un petit peu de retard. Néanmoins il est difficile de ne pas se marrer en voyant les attaques sur l'or : elles sont tellement énormes qu'on dirait des éléphants dans un placard. Cela me fait penser aux manipulations sur le libor ces dernières années. A l'époque les manipulations étaient tellement nettes que j'étais persuadé qu'elles n'étaient un secret pour personne et que finalement tout le monde laissait faire. Ma surprise en 2012 ne fut donc pas d'apprendre qu'il y avait eu des manipulations mais qu'il a fallu plusieurs années aux autorités pour s'en "apercevoir" et les condamner, LOL !

Les manipulations ne persistent JAMAIS à long terme, mais seulement à court/moyen terme ! J'ajoute que malheureusement, lors des périodes de manipulation, l'analyse technique, graphique et fondamentale n'a que peu d'intérêt, du moins à court moyen terme... Il faut essayer de voir à long terme et de bien comprendre les modalités et les objectifs de ces manipulations ! Je sais que cette explication peut ressembler à une triste excuse, néanmoins il s'agit bien d'une réalité évidente depuis 2007 et comprise par de nombreux professionnels.

Mais revenons à nos moutons. Pour l'or, après une baisse si brutale, un rebond est possible ( même s'il pourrait être bref dans un premier temps ) et arrangerait mes oscillateurs qui formeraient une divergence haussière. Je vois qu'en daily, weekly et monthly l'or est largement survendu. En outre mes indicateurs se sont assainis depuis 2011, offrant une base très solide à une éventuelle hausse pendant les prochaines années. Le potentiel de baisse reste inchangé : http://lettredamien.canalblog.com/archives/2012/12/28/26010397.html. Cependant mon hypothèse de baisse de l'euro se confirme et devrait protéger le cours de l'or en euros : http://lettredamien.canalblog.com/archives/2013/02/06/26345496.html. Par ailleurs, l'argent normalement plus spéculatif que l'or, résiste mieux... Ne vendons pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué mais si l'argent ne baissait pas dans les jours à venir, on pourrait en déduire que sa force relative est supérieure à celle de l'or ( moins de vendeurs, davantage d'acheteurs... ). Le fait est que la situation est très similaire pour le platine et le palladium... J'ai vu quelques articles vantant ces platinoïdes, ce qui est inhabituel. Il semblerait donc que des investisseurs commencent à voir les intérêts de ces deux métaux et à se positionner puisqu'ils sont bien moins valorisés que l'or. L'or, en plus, a l'inconvénient d'être la cible privilégiée des manipulateurs, comme je vous le répète assez souvent... Donc il reste possible que les consolidations sur l'argent, le platine et le palladium soient moins prononcées que pour l'or ( voire se fassent presque à plat pour le palladium ). Malheureusement il ne s'agit pas d'une certitude car le phénomène est nouveau sur ces métaux ( l'attrait financier étant vraisemblablement très récent ). D'un point de vue technique, le palladium a débuté un trend haussier tandis que les autres métaux n'en finissent pas de consolider. Pour finir le platine résiste bien mieux que l'argent et l'or ( j'avais déjà signalé un phénomène important : le platine est devenu plus cher que l'or et l'écart pourrait bien se creuser à long terme )...

Conclusion : même pas peur ! Les farceurs étaient vraiment trop mal cachés ! Au contraire, j'ai plutôt hâte que les cours baissent, histoire de renforcer mes positions... Il faut surveiller les forces relatives de l'argent, du platine et du palladium par rapport à l'or. Toute confirmation que leurs forces relatives augmentent pourrait annoncer le départ du prochain trend haussier sur les métaux précieux, et montrer que le marché commence à investir dans des produits plus spéculatifs ( donc qui montent plus vite mais qui sont plus risqués... Ben oui l'or pourrait monter moins vite mais sera toujours moins risqué donc ne le critiquons pas trop ). La difficulté reste à pouvoir investir sur les platinoïdes : c'est possible sur certains comptes bancaires ( voir sur ma première page ) mais à l'heure actuelle, les frais sont toujours un peu plus élevés... En outre soyons patients, comme je l'ai dit plus haut : il ne faut pas vendre la peau de l'ours...

PS : conclusion, je ne fais rien. Je reste surpondéré en or, fortement pondéré en argent, et le reste en diversification.