Je vais comparer l'euro à différentes devises nationales :

- L'euro / usd :

Comme je le disais dans ma précédente analyse, l'euro était remonté trop vite et devait consolider : http://lettredamien.canalblog.com/archives/2012/10/25/25420721.html, voir aussi http://lettredamien.canalblog.com/archives/2012/11/25/25663539.html. C'est désormais chose faite. On voit que l'euro a repris une tendance haussière plus lente et conforme à ses précédents historiques. Ainsi, rien ne me permet de penser que l'eurus ne retournera pas à 1.40 à moyen terme ( en 2013 ).

Je ne m'attarderai pas sur les autres monnaies, car le secteur des devises est très manipulé, et sans grand intérêt. Beaucoup de devises me paraissent surévaluées car elles ont pu servir illusoirement de refuge à certains investisseurs. La seule monnaie fiable selon moi est l'or. Le seul intérêt des devises est de comprendre la logique du marché, ses attentes, et de savoir où vont les liquidités.

- Le franc suisse est un bel exemple de la manipulation bancaire, en particulier depuis septembre 2012. Il n'y a rien à attendre de lui si ce n'est de nouvelles manipulations en vue de le faire baisser, jusqu'à peut-être ce qu'il y ait de nouveaux défauts de paiement en Europe et dans le monde, qui mettraient en difficulté les banques suisses et donc l'ensemble de leur économie.

- La livre anglaise a vu l'euro rebondir depuis août 2012. Sur le plan technique l'euro reste baissier long terme mais le rebond court terme n'est peut-être pas fini. Sur le plan fondamental, je ne sais pas quelle devise est la pire, toutefois les Anglais ont jusqu'ici eu la chance de ne pas faire parler d'eux, contrairement à l'Europe.

- Même scénario pour le yen. On ne peut pas encore voir de retournement haussier long terme de l'euro face au yen, mais sur le plan économique, on sait que le Japon est sur le point de sombrer...