Boris Johnson, maire de Londres, et certains de ses accolytes britanniques se moquent de la France et de l'Europe. La plaisanterie est amusante : http://fr.finance.yahoo.com/actualites/maire-londres-invite-mittal-raille-culottes-fran%C3%A7ais-125341079.html . Je suis le premier à me moquer du gouvernement français mais je voudrais y ajouter ma note d'humour.

Le déficit budgétaire britannique s'élève à 8.5 % : http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRPAE87K07H20120821?pageNumber=2&virtualBrandChannel=0&sp=true. Les promesses sont belles pour 2012-2013 mais les perspectives le sont beaucoup moins. Le déficit risque d'être au mieux similaire, ou peut-être pire.

Comparons donc les dettes britanniques et allemandes : http://www.les-crises.fr/dette-totale-all-uk/. il est aisé de conclure que l'Angleterre croule sous la dette, en dépit de son AAA.

Les banques britanniques ne s'en sortiront pas mieux que leurs consoeurs européennes : http://chevallier.biz/2012/11/leverage-des-banques-systemiques-mondiales-3%C2%B0-trimestre-2012/

Il et donc très démagogique de demander aux entreprises indiennes de délocaliser en Angleterre. Cela permet d'aggraver la crainte contre la zone euro et de taxer des entreprises étrangères. Mais rira bien qui rira le dernier !