En y réfléchissant, il s'avère que les marchés ont peu de chances d'évoluer dans un quelconque sens avant les résultats des élections US. En effet, ce qui pourrait encore redonner confiance, faire monter les marchés actions, et les matières premières, c'est le QE3. Et il y a peu de chances qu'il ait lieu maintenant : Obama ne peut plus guère "autoriser" le QE3 à 3 mois des élections. Mais le QE3 me paraît toujours inéluctable, quel que soit le candidat US élu. Aussi je pense qu'après avoir été élu, le prochain candidat US lancera le QE3 ( appuyé ou imposé par la Fed ). Ce sera donc le moment crucial qui pourrait débloquer les marchés indécis depuis des mois.

Ensuite probablement, la Fed agira de concert avec les autres banques centrales ( BCE notamment ).

... Les marchés ne connaissent plus les fondamentaux, ils ne répondent plus à l'analyse technique. La géopolitique peut-elle mieux les expliquer ? Cela me semble de plus en plus évident...