On savait que les agences de notation étaient incompétentes, ayant longtemps donné des AAA sans même y réfléchir, sans même se soucier des subprimes, maintenant elles se mettent à abaisser les notes des pays occidentaux à tour de bras. Et, de mieux en mieux, elles baissent les notes non pas sur des faits mais sur des suppositions :

http://www.boursorama.com/actualites/italie-moody-s-degrade-la-note-de-deux-crans-craignant-une-contagion-d4c416c79e1c755690c8390303ee6d92

Il existe un "risque" de contagion, donc on baisse la note. Le problème est que ces prophéties sont auto-réalisatrices puisque les agences de notation par cette attitude font paniquer le marché. Je rappelle en passant que les principaux actionnaires des agences de notation et des banques sont les mêmes, ce qui signifie qu'ils spéculent sur la faillite des pays qu'ils savent qu'ils seront dégradés afin de gagner des sommes astronomiques.

On sait aussi que par le passé les agences de notation ont engendré de graves crises et qu'elles avaient dû disparaître. On sait que ces agences sont toutes américaines et coopèrent avec les banques commerciales, et que du coup leurs notations sont loins d'être impartiales. On sait leur incompétence et leur dangerosité. A t'on la mémoire courte à ce point ??? Qu'attend t'on pour les faire disparaître ? Et pourquoi les écoute t'on encore ?

PS : on ne les écoute plus mais les banques commerciales qui travaillent en collaboration avec ces agences les écoutent. Or à l'heure actuelle, ce sont les banques commerciales qui font le marché.

En conclusion, l'Italie va à son tour sombrer, du fait de l'augmentation de ses taux d'intérêt encouragée par les agences de notation. Et cela va affaiblir davantage l'euro. Est-ce un moyen pour empêcher l'Europe de s'en sortir par sa politique d'austérité ( nuisible aux banques commerciales puisqu'elle engendrerait leur faillite ou du moins des déficits ) ? Ce qui est sûr c'est qu'en s'intéressant aux spéculations sur les devises et les dettes ou autres CDS, on aurait des surprises... Mon petit doigt me dit que ces marchés sont activement négociés par les banques commerciales...

http://lettredamien.canalblog.com/archives/2012/05/03/24170033.html