Buy Gold

L'or en $ est dans une figure complexe, qui peut évoquer un triangle descendant, donc une figure de continuation haussière. En effet la pression vendeuse s'accentue depuis septembre mais elle se bloque à la pression acheteuse aux environ de 1550 $/once. La sortie se fait le plus souvent vers le haut, c'est à dire qu'en cas de cassure des 1750$ l'or flambera. Il est difficile de préciser l'objectif dans ce cas car nous serons dans une zone de no man's land. Attendu que la précédente résistance remonte à 2009 à 1000 $ l'once, on peut estimer que l'objectif serait 2100 l'once. Un trader agressif achèterait vers 1550 en attendant la cassure. Un trader défensif attendrait la cassure à 1750 $. Pour ma part je privilégie l'attitude aggressive qui, bien que plus risquée, permet de profiter du rebond de 1550 à 1750 $. La cassure pourrait se faire en juillet. Comme par hasard ce devrait être le moment où la BCE baissera son taux d'intérêt et que les gouvernements internationaux et les banques centrales pourraient agir de manière concertée afin de pallier la crise actuelle. Vous savez que leur action consistera à injecter des liquidités ( baisse des taux, prêts, planche à billet ). Or la BCE aurait déjà dû agir, mais elle ne l'a pas fait pour l'instant. La rumeur est que la BCE maintient ses taux élevés pour maintenir la pression sur les pays européens avant les élections et avant le G20, dans le but de les obliger à respecter des politiques d'austérité. La BCE attendrait juillet ( et les vacances - qui sont toujours un moment propices aux manipulations puisque les investisseurs sont en congés ) pour agir, probablement avec les autres banques centrales ( Fed et BoJ ). Dans ce cas la flambée de 1750 aux 2000 $ commencerait en juillet-aout.

Il existe un autre scénario qui peut sembler baissier. Cependant tant que le support vert tient, on peut penser qu'il s'agit d'un drapeau. La cassure de la résistance aboutirait sensiblement au même objectif que précédement. Le risque essentiel serait une poursuite de la consolidation de l'or vers 1450 $... Ce scénario n'est malheureusement pas à exclure puisque la baisse sous 1550 $ pourrait engendrer des ventes de panique. Les bulls se mettant à douter seraient éjectés et les bears se réjouiraient. Cela constituerait un bear trap car sur les 1450 aurait lieu le rebond. Les investisseurs judicieux pourraient se gaver d'or à bas prix et les bears seraient rapidement battus. Donc bears et bulls affolés seraient hors course...

Le point en défaveur de ce scénario est l'urgence de la situation, contre laquelle Obama somme d'intervenir. Attendre signifie : perte de temps, aggravation de la situation, et difficultés accrues à stabiliser la situation. A force de trop attendre, la situation peut devenir totalement incontrôlable, car le marché panique et la panique est incontrôlable...

http://www.boursorama.com/actualites/obama-inquiet-de-la-crise-souligne-qu-il-est-urgent-d-agir-en-europe-2ebcaeaeb634350825486279090b400a

Le graphique de l'or en euro est un peu différent. L'or a protégé de la baisse de l'euro mais de manière modérée malheureusement. Pourtant la figure qui se dessine ressemble à un fanion, qui est une figure de continuation. Quelle est la hauteur du mât ? J'aurais tendance à dire 380 points ( ne riez pas, ce n'est vraiment pas facile à dire ). Donc l'objectif en cas de cassure des 1300 € serait 1680 €/once. Il ne s'agit d'ailleurs pas forcément d'un maximum mais d'un objectif moyent terme.

Bien entendu, les cassures n'étant pas réalisées, les objectifs restent en suspens et doivent n'intéresser que les traders agressifs. Les autres patienteront. Cela laisse toutefois suspecter comme je le disais une dévalorisation du $ et de l'euro dans les temps futurs...