GoldMoney. The best way to buy gold & silver

Le graphique de l'or est superposable aux graphs du nasdaq analysé précédement. L'or en euro a formé un double bottom entre 1180 et 1320, avec pour objectif 1460 à court terme, éventuellement après un throwback vers les 1300.

 

L'argent doit encore faire ses preuves pour marquer la fin de sa consolidation et la reprise de sa hausse. Il a néanmoins fortement rebondit depuis mon précédent conseil. Il pourrait valider à court terme une figure de continuation haussière ( un biseau descendant ).

L'objectif serait alors 46 €/once...

Le platine : de nets progrès ! Le mauvais élève de la classe a rattrapé son retard depuis mon précédent achat. Je ne peux pas encore parler de tendance haussière bien qu'un petit double bottom fin 2012 puisse soutenir les cours à court terme.

Précisons que j'avais acheté du platine dans un souci de diversification. En effet en dépit de sa performance modérée, le platine est un actif plus sûr que l'argent et le palladium ( très volatiles ), et meilleur marché que l'or. Son manque de dynamisme s'explique par le fait qu'il est de plus en plus supplanté par le palladium notamment dans les pots catalytiques. Toutefois le platine est rare et bien qu'affecté par le ralentissement économique ( et surtout le ralentissement dans le secteur automobile ), il suivra l'inflation et le cours de l'or ( qu'il devrait même théoriquement dépasser ). En outre il suivra les actions, dont les fluctuations sont liées aux projections économiques.

J'avais déjà évoqué que le double creux du palladium en euro est moins évidente qu'avec le dollar mais il reste présent. Evidement tous les métaux précieux servent de refuge contre la baisse de l'euro.