GoldMoney. The best way to buy gold & silver

Voici le NASDAQ qui n'a pas invalidé mon précédent scénario, à savoir l'ETEI de 2008 à 2010 peut permettre de valider un double bottom long terme, lui permettant de flamber vers 4490 points. L'ETEI est validée bien qu'il y ait eu un throwback. Pour moi cela ne signifie pas que la croissance soit de retour en occident mais seulement que les politiques américaines de dévaluation monétaire ont un effet sur les actions. Ce scénario est aussi contrarien.

Et voici le CAC. Lui, par contre, a subi les politiques monétaires européennes, dont celle de la BCE, le projettant vers son support à 2500. L'austérité imposée suite aux difficultés de la Grèce a totalement cassé le mouvement haussier puis a créé un mouvement baissier. Par conséquent, il est possible que ce support à 2500 soit retesté à court terme. Néanmoins un rebond est possible à ce niveau, avec ensuite un rebond vers 4000 puis éventuellement vers 5500. Cela suppose que l'Europe adopte la politique anglo-saxonne. Sinon le support pourrait être cassé et ce serait alors la chute vers les 1000 pts, avec les implications que cela suppose ( le CAC perdrait 50 à 70 % de sa valeur ! )

Conclusion : je persiste à croire que la politique inflationniste va l'emporter à moyen terme, via des dévaluations monétaires. Cela augmentera la valeur des actions en devise courante ( $ ou € ). J'en déduis non pas qu'il faudra acheter des actions ( trop risquées ) mais des matières premières. En effet même si le NASDAQ prend 70 % en peut-être 3 ans, et si le CAC retourne à 4000 en venant de 2500 ( +60% ) puis monte encore à 5000 ( +100 % ), cela ne m'étonnerait pas que les matières premières montent davantage ( 200 à 300 % pour l'or et davantage pour les autres ).